Mot du président

Cher visiteur,

Notre région est extraordinaires! Malgré les difficultés que connaissent les industries, en particulier celle du photovoltaïque, il y a toujours des personnes qui ont l’esprit d’entreprendre et de développer des nouveaux produits. J’ai été approché par des ingénieurs qui avaient cette envie et c’est bien volontiers que je me joins à eux dans cette nouvelle aventure.

Les sources de lumière artificielles existent depuis l’antiquité. Pendant longtemps, elles servaient principalement à faciliter la vie des gens, mais les exigences n’étaient pas très élevées quant à la qualité de la lumière. Les choses ont changé. Avec les développements technologiques, il a fallu disposer de sources de plus en plus précises, autant en termes de répartition spatiale que de répartition spectrale. Concernant cette dernière, les méthodes longtemps appliquées ont été celles de filtrer des sources qui ne produisaient pas exactement ce qui était désiré. La nouvelle voie est celle d’additionner des sources monochromatiques ou proches de l’être pour recomposer un ensemble. C’est cette voie qu’Alfartec se propose d’exploiter.

Les applications de telles sources sont nombreuses et couvrent de larges domaines, comme la lithographie, les arts graphiques, le test des matériaux, la biologie, et bien entendu le test en photovoltaïque. C’est ce dernier domaine qui présente actuellement les exigences les plus élevées, en vue d’obtenir une caractérisation précise des cellules et modules. Nous relevons ce défi.

L’entreprise répond à un besoin et elle trouvera rapidement des partenaires et clients de confiance qui lui permettront de se développer et d’apporter de nouvelles perspectives pour l’industrie dans les quatre coins du monde.

Accompagnez-nous dans ce voyage de l’inovation!

Pierre-René Beljean

 

 

 












© Alfartec Sàrl - 2014/2019 | Rue Numa-Droz 158, 2300 La Chaux-de-Fonds | IDE CHE-351.930.951